Flash
Rechercher :

L'eau et l'environnement




Les travaux de production d’eau ont concernés 30 684 habitants, soit environ la moitié des habitants du Pays.

Résultats techniques

Les résultats présentés sont issus du bilan technique 2005.

Eau Potable

23 études ont été réalisées et 7 sont encore en cours.
Les travaux de production d’eau ont concerné 39 665 habitants, soit environ la moitié des habitants du Pays.
Les travaux de sécurisation ont concerné 10 866 que habitants.

Assainissement

206 études ont été réalisées ou sont en cours dont : 78 études générales (principalement les zonages d’assainissement), 75 études préalables aux travaux, 53 études à la parcelle (essentiellement des études
de branchements).
Le Contrat Rural a permis la construction de 28 stations de traitement conçues pour une capacité de maximale de 30 780 EH (Equivalent Habitant).

A la fin de l'année 2005, 12 910 EH bénéficiaient de l’assainissement collectif.
De plus, 9993 EH ont bénéficié de la création du réseau d'assainissement collectif devant chez eux. Ceci correspond à 3 331 logements.

Milieux Aquatiques

Sur 16 opérations, 14 sont soldées les autres sont actuellement en cours de réalisation.
La quasi-totalité des structures ont profité des actions du Contrat Rural.
On peut cependant constater de grandes disparités entre les syndicats de rivière en terme d’opérations effectuées.
L’entretien sélectif de la végétation rivulaire et les travaux de protection et restauration de berges représentent les opérations dominantes.
Cela s’explique par l’adéquation de ces objectifs avec les statuts des syndicats de rivière.
Les statuts des syndicats dans leur partie technique mentionnent l’objectif de conservation du libre écoulement des eaux et aussi (lorsqu’une Déclaration d’Intérêt Général existe) l’entretien des berges.

Cependant, des travaux et études à caractère prospectif de gestion et de restauration des milieux aquatiques ont également été entrepris.
Un basculement et une prise de conscience sont entrain de s’opérer au sein de ces structures qui diversifient davantage leurs missions en intégrant progressivement le volet écologique.
Il apparaît que les actions en faveur de la restauration et de la préservation des écosystèmes fluviaux seront de plus en plus portées par ces syndicats de rivière. Cependant, localement, on se heurte encore à certaines mentalités hostiles à ce genre d’opérations de la part de membres de syndicats qui n’en comprennent pas le bien-fondé.
Dans ce sens, avec le monde agricole, un gros travail de sensibilisation aux milieux aquatiques menant à la recherche de consensus devra être réalisé.

L’absence d’opération de travaux par certains syndicats s’explique par le manque de trésorerie, et de personnels embauchés pouvant soutenir et suivre des projets.

L’autre paramètre limitant les actions est lié à l’inadéquation entre les découpages administratifs et naturels, certains syndicats étant à cheval sur plusieurs entités administratives (pays) ne peuvent employer les subventions du Contrat Rural que sur un territoire précis.

Le contrat rural s'est terminé en juin 2005

De nombreuses actions sont toujours en cours notamment en matière d'assainissement et d'eau potable.
Les résultats définitifs du contrat rural seront connus une fois que tous les projets auront été soldés.
Le bilan pluriannuel est en cours de réalisation et sera disponible sur le site courant 2006.

Le Syndicat de Pays a décidé de poursuivre l'action engagée par le biais du contrat rural en mettant en place un nouveau contrat.

Pour ce faire, une étude a été lancée afin de réaliser un état des lieux du milieu ainsi qu'un diagnostic.
L'échelle de travail n'est plus la limite du territoire du Pays comme cela était le cas pour le contrat rural.
Cette fois, il conviendra de travailler par bassins versants.

Aussi, le Pays Beauce Gâtinais en Pithiverais se retrouve-t-il sur deux entités géographiques :
• Le bassin versant de l'Essonne amont
• Les bassins versants de la Bezonde et du Fusain

Il est important de noter que, s'agissant de la seconde zone, elle est également sur le territoire du Pays du Gâtinais. Aussi, ce dernier est-il associé au projet.

» Envoyer cette page à un ami

Syndicat du Pays de Beauce et Gâtinais en Pithiverais
48 bis Faubourg d'Orléans - 45300 Pithiviers - Tél : 02 38 30 64 02 - Fax : 02 38 30 72 87