Flash
Rechercher :

L'eau et l'environnement




Présentation et mise en oeuvre

Informations générales

Le site a été désigné en avril 2002 et le comité de pilotage a été mis en place le 22 mars 2007.

Le document d’objectifs du site, document cadre de gestion, a été validé en comité de pilotage le 23 avril 2009.

Depuis le 12 juin 2009, le Pays Beauce Gâtinais en Pithiverais est désigné maitre d’ouvrage de la mise en œuvre du document d’objectifs par le comité de pilotage.

Le bureau d’études Biotope accompagne techniquement le Pays pour assurer l’animation du site « Vallée de l’Essonne et vallons voisins » depuis 2009.

Le site a fait l’objet d’une proposition de modification de périmètre validée par le comité de pilotage le 9 mars 2012 et transmise en 2014 à la Commission Européenne. Le nouveau périmètre, sur la base des modifications, a été désigné par arrêté ministériel du 11 octobre 2016.

Le site couvre donc 837 ha de pelouses sèches et de végétations de milieux humides entre les vallées de la Juine et de l’Essonne. Il concerne 21 communes du département du Loiret, membres du Pays Beauce Gâtinais en Pithiverais.

Le 25 février 2016 le mandat d’animation du Pays a été renouvelé pour une durée de 4 ans, poursuivant l’engagement du Pays dans la démarche Natura 2000 jusqu’en 2020.

Le patrimoine d’intérêt communautaire à l’origine de la désignation

Le site Natura 2000 « Vallée de l’Essonne et vallons voisins » accueille neuf habitats et cinq espèces animales d’intérêt européen.

Les formations végétales d’intérêt européen sont regroupées selon 6 grands habitats :

  • Les végétations rases des dalles calcaires (6110-1*) ;
  • Les formations à Juniperus communis sur landes ou pelouses calcaires (5130) ;
  • Les pelouses sèches semi-naturelles et faciès d’embuissonnement sur calcaires (6210), avec les sous-types d’habitats suivants :
    • Pelouses calcicoles sèches (6210-14) ;
    • Pelouses calcicoles très sèches (6210-26) ;
    • Mosaïque de pelouses calcicoles sèches et très sèches (6210) ;
    • Mosaïque de pelouses calcicoles très sèches et de végétations rases des dalles calcaires (6210) ;
  • Les végétations humides à hautes herbes (mégaphorbaies) (6430-4) ;
  • Les boisements riverains (saulaies arborescentes / aulnaies – frênaies / frênaies – érablaies) (91E0*) ;
  • Les herbiers aquatiques des eaux courantes eutrophes (3260-6).

Des mosaïques d’habitats d’intérêt communautaire avec d’autres habitats naturels sont également identifiés :

  • Des mosaïques de pelouses calcicoles sèches à très sèches avec des végétations prairiales ou des friches herbacées sèches, des fruticées, des pré-bois feuillus, des accrus forestiers, ou encore des boisements de résineux (6210 pp.) ;
  • Des mosaïques de mégaphorbiaies et de roselières/cariçaies (6430 pp.) ;
  • Des boisements riverains en mélange avec des peupleraies (91E0* pp.) ;
  • Des mosaïques de forêt riveraine et de roselières (91E0* pp.).

 

Ces habitats d’intérêt communautaire (purs et en mosaïque) couvrent 242 ha soit 29 % du site Natura 2000.

Les espèces animales d’intérêt européen présentent sont :

  • L’Ecaille chinée (Callimorpha quadripunctaria), lépidoptères des milieux ouverts secs ;
  • Le Lucane cerf-volant (Lucanus cervus), coléoptères saproxylophages des boisements mâtures ;
  • La Bouvière (Rhodeus sericeusamarus), poisson inféodé aux eaux calmes des rivières ;
  • Le Chabot (Cottus gobio) et la Lamproie de Planer (Lampetra planeri), poissons inféodés aux rivières aux eaux courantes et bien oxygénées avec un substrat sablo-graveleux.

Cinq espèces d’intérêt européen ont été désignées

Zoom Invertébrés
-Ecaille chinée (Callimorphaquadripunctaria) code Natura 2000 1078 ;
-Lucane cerf-volant (Lucanuscervus) code Natura 2000 1083.
Poissons
-Bouvière (Rhodeussericeusamarus) code Natura 2000 1134 ;
-Chabot (Cottus gobio) code Natura 2000 1163 ;
-Lamproie de Planer (Lampetraplaneri) code Natura 2000 1096.

Après le DOCOB, l’animation

Qu’est-ce que l’animation d’un DOCOB ?

Les missions de la structure animatrice sont :

  • L’information, la communication et la sensibilisation par le biais de pages web, de bulletins d’information, d’articles de presse…
  • Le démarchage ciblé des propriétaires ayant des habitats d’intérêt communautaire à fort enjeu de conservation sur leurs parcelles afin de mettre en place des contrats et des chartes Natura 2000.
  • Un appui technique à la gestion des habitats et espèces d’intérêt communautaire.

Chaque année un Comité de Pilotage réunissant les acteurs du territoire liés à la démarche Natura 2000 est organisé afin de dresser le bilan et les perspectives de l’animation.

--------------------------------------------------------------------------------------------

Quels sont les outils de l’animation d’un DOCOB ?

Le contrat Natura 2000 est passé entre le propriétaire d’une parcelle incluse dans un site Natura 2000 (ou ses ayants droits) et l’Etat sur la base du volontariat. L’objectif est de permettre la mise en œuvre des préconisations de gestion proposées par le Document d’objectifs. Le contrat définit donc les engagements de la personne signataire afin de favoriser la conservation ou la restauration des habitats et des espèces d’intérêt communautaire donnant lieu à une contrepartie financière.

La signature d’un contrat permet l’octroi d’exonérations fiscales et l’accès à des aides publiques.

La Charte Natura 2000 d’un site est constituée d’une liste d’engagements et de recommandations, correspondant à des pratiques de gestion courante et durable des terrains ou à des pratiques sportives ou de loisirs respectueuses des habitats naturels et des espèces, et ne nécessitant pas de contrepartie financière pour leur mise en œuvre. La signature d’une charte par un propriétaire (ou ses ayants droits) permet la reconnaissance de bonnes pratiques de gestion identifiées dans le document d’objectifs, mais avec un niveau d’engagement moindre que le contrat Natura 2000.

--------------------------------------------------------------------------------------------

A qui s’adresse l’animation d’un DOCOB ?

A vous, qui êtes propriétaires ou ayant-droit de terrains situés dans le périmètre du site Natura 2000 et qui souhaitez conserver et favoriser le patrimoine naturel d’intérêt européen présent.

Vous souhaitez préserver les milieux naturels dont vous êtes propriétaires ou ayant-droit, quelles démarches ?

  • Contacter le Pays ou le bureau d'études Biotope pour en discuter.
  • Un diagnostic environnemental sur vos parcelles est élaboré afin de connaître la qualité des milieux présents. Ce diagnostic permet de définir par la suite des recommandations et des engagements adaptés aux caractéristiques du milieu naturel.
  • Un devis est demandé à un prestataire pour réaliser les travaux par l’animateur du site Natura 2000.
  • Une fois le dossier administratif déposé à la Direction Départementale des Territoires (DDT), vous recevez l'accord de l'état et les travaux peuvent commencer.
  • Un agent du bureau d'études BIOTOPE vous accompagne dans toutes ces démarches.

Participez-vous aussi à la préservation des habitats naturels et des espèces d'intérêt communautaire présents sur le site.

--------------------------------------------------------------------------------------------

Comment préserver vos pelouses calcicoles ?

Les pelouses sont sensibles aux pratiques culturales et aux modes de gestion. Voici quelques conseils permettant de conserver ces milieux d’intérêt écologique et paysager :

  • Les pelouses ne supportent pas l’ombrage et la concurrence des arbres, afin de les conserver il est important de ne pas planter d’arbres.
  • D’un point de vue de la biodiversité, la flore des pelouses calcicoles sèches est adaptée à la faible teneur en eau, en matière organique et en éléments minéraux des sols. L’apport de matières organiques (dont les déchets verts) et minérales favorisera des plantes plus banales au détriment de la flore typique des pelouses. Il est donc préférable de ne pas utiliser d’intrants chimique ou organique.
  • La végétation des pelouses peut être détruite par un seul retournement du sol ou se trouver concurrencée pendant plusieurs années par des plantes banales s’installant sur des espaces remaniés. Pour préserver cet habitat, il est nécessaire de ne pas retourner le sol.
  • La pratique intensive ou répétée des loisirs motorisés sur les pelouses entraine la destruction ou l’altération de la végétation typique de ces milieux originaux. Il faut donc éviter la pratique des activités motorisées sur les pelouses.

La structure animatrice peut être sollicitée pour la réalisation d’un diagnostic écologique des parcelles, et sera heureuse de vous conseiller et vous accompagner sur la mise en œuvre d’une gestion favorable à la biodiversité.

--------------------------------------------------------------------------------------------

L’animation du DOCOB depuis 2010

  • Le premier programme d’animation 2010-2013 : Priorisation des objectifs de gestion et premiers démarchages

Lors du premier programme d’animation sur 3 ans, l’objectif était d’identifier et prioriser les actions à mettre en œuvre :

  • Mise à jour de la cartographie des habitats du site Natura 2000 qui aboutit à une proposition de nouveau périmètre du site plus cohérent d’un point de vue écologique. Le périmètre proposé comprend 837 hectares dont 242 hectares d’habitats d’intérêt communautaire purs ou en mosaïques, soit 29% du site. Ont notamment été supprimés du périmètre initial des zones de grandes cultures et des friches post-culturales ou des habitats isolés de petite taille ne présentant pas d’unité écologique homogène et viable pour un cortège d’espèces. Le comité de pilotage du 9 mars 2012 a donné son accord de principe, suite au vote de ses membres, pour modifier la décision initiale du site Natura 200 "Vallée de l'Essonne et vallons voisins" et adopter la proposition d'ajustement.
  • Priorisation des actions de conservation des milieux naturel d’intérêt européen : le choix est fait de concentrer les efforts de restauration et conservation des pelouses calcicoles et landes à Genévrier, milieux à forte valeur écologique et fortement menacés par l’embroussaillement dû à l’abandon des pratiques agricoles sur ces milieux.
  • Première prise de contact avec plus de 90 propriétaires pour présenter la démarche Natura 2000 (courriers, permanences techniques, contacts téléphoniques puis rencontres).
  • Signature de 5 contrats Natura 2000 pour de la restauration et entretien mécanique de pelouses calcicoles, soit une surface de 4,6 ha de pelouses calcicoles restaurées.
  • Réalisation d’actions de communication auprès du grand public (article de presse dans la République du Centre et le Courrier du Loiret), et édition d’un bulletin d’information sur la vie du site Natura 2000 disponible en mairies et sur le site internet (rubrique « revue de presse »).

--------------------------------------------------------------------------------------------

Le second programme d’animation 2013-2016 : Vers une mutualisation et une perennisation de la gestion des milieux naturels

Marqué par deux « années blanches » par manque de visibilité sur le programme de financement FEADER de la Région Centre-Val de Loire, le démarchage pour la signature de contrat Natura 2000 a été interrompu à partir de mai 2014.

Recherche d’une solution pour une politique commune et territoriale de la gestion des milieux naturels : le pâturage extensif itinérant

Afin de ne pas perdre la dynamique insufflée par Natura 2000 concernant la gestion des milieux naturels, et au regard de la richesse écologique du territoire de Pays Beauce Gâtinais en Pithiverais, une première réflexion commune des différents acteurs de la conservation des milieux naturels a été menée en octobre 2014. De cette réflexion est naît l’idée d’une gestion des milieux naturels par pâturage extensif itinérant sur le territoire du Pays. Les acteurs locaux sont unanimes et souhaitent porter un projet de territoire favorable au développement d'une activité économique viable permettant de pérenniser et mutualiser la gestion des milieux naturels à l'échelle du Pays. A l'échelle du site Natura 2000, les surfaces à proposer au plan de pâturage sont trop petites et trop morcelées sur l'ensemble du territoire pour le développement d'un troupeau itinérant. Mais si nous prenons en compte d'autres milieux naturels comme les zones humides, les espaces verts communaux..., les surfaces à proposer sont bien plus importantes avec une bonne qualité fourragère et une grande diversité de milieux qui permet de couvrir une saison complète. Au total, plus de 100 ha peuvent être proposés au plan de pâturage avec plus de 200 entités. La viabilité technique et financière de ce projet de territoire, soutenu par les acteurs locaux, nécessite une étude de faisabilité plus approfondie. En l'état actuel des connaissances, deux grands secteurs sont à privilégier pour l'étude de faisabilité :

  • La vallée de l'Essonne, avec des prairies humides et quelques coteaux de pelouses calcaires ;
  • Les abords de la forêt d'Orléans, avec des zones humides.

Toujours en réponse à une démarche cohérente des politiques de gestion des milieux naturels, le Pays a proposé au Conseil Départemental du Loiret plusieurs sites remarquables de pelouses calcicoles pour des sites à classer en Espaces Naturels Sensibles (ENS).

Travaux d'entretien des pelouses calcicoles

Les 5 premiers contrats Natura 2000 sont arrivés à leur terme. Les suivis scientifiques menés au printemps 2016 ont montré que les pelouses calcicoles restaurées ou entretenues par fauche présentaient un bon état de conservation, qui nécessite, pour le maintenir, une intervention mécanique d'entretien, à minima, tous les 2 ans. Ainsi, une enveloppe financière exceptionnelle a pu être mobilisée afin de réaliser des travaux sur 3 secteurs fortement embroussaillés en février 2016, sur des crédits nationaux.

 Soutien aux communes dans leurs projets d'aménagement des milieux naturels

La commune de Dadonville a sollicité la structure animatrice pour un projet de sentier de découverte sur une parcelle inscrite dans le site Natura 2000. Seule une partie réduite abritait un habitat d'intérêt communautaire de type pelouse calcaire en état de conservation moyen, tandis que le reste de la zone est enfrichée. BIOTOPE a accompagné la commune dans son projet sur les aspects conseils, réglementaires et techniques lors de la réalisation des travaux.

--------------------------------------------------------------------------------------------

Le troisième programme d’animation 2016-2020 – la perennisation de la gestion des milieux naturels par l’écopâturage et la relance du démarchage des contrats Natura 2000

Le Pays Beauce Gâtinais en Pithiverais a été réélu comme structure porteuse de l'animation du site Natura 2000, et M. GUERINET, Maire de Givraines, a été réélu comme président du comité, le 25 février 2016 lors du Comité de Pilotage.

Le démarrage de ce troisième programme d’intervention est marqué par le retour des possibilités de financements FEADER à hauteur de 50% pour des contrats Natura 2000.

Accompagnement au projet d’écopâturage à l’échelle du Pays

Cette année, 3 secteurs expérimentaux vont être testés pour la mise en place d’écopâturage ovin avec 30 brebis. Ces 3 secteurs sont tous dans le périmètre du site Natura 2000 : prairies humides non d’intérêt communautaire au Moulin de La Porte à Estouy, et deux secteurs de pelouses calcicoles sur la commune d’Aulnay-la-Rivière.

Travaux d'entretien des pelouses calcicoles

Parmi les 5 premiers contrats Natura 2000 signés, 2 vont faire l’objet de pérennisation de leur gestion :

  • Les pelouses appartenant la commune d’Aulnay-la Rivière sont intégrées au projet d’éco-pâturage ;
  • Les pelouses privées présentes sur la commune d’Autruy-sur-Juine, vont faire l’objet d’un projet de gestion par écopâturage portée par le propriétaire. La structure animatrice l’accompagne sur les questions techniques d’écopâturage (réalisation du plan de pâturage,…). Les moutons devraient arrivés courant juin 2017.
  • Les 3 autres contrats plus isolés et de petites superficies vont faire l’objet d’un nouveau contrat Natura 2000 pour de l’entretien mécanique par fauche, en attendant de mobiliser une surface plus importante qui serait ensuite proposer au plan de pâturage.

Un nouveau contrat de restauration de pelouses calcicoles a été signé sur la commune de La-Neuville-sur-Essonne. Il s’agit d’une opération ponctuelle par pâturage ovin menée entre mi-avril et mi-juin 2017.

Les perspectives pour l’année 2017/2018

Les points forts des prochaines années du programme d'animation du site "Vallée de l'Essonne et vallons voisins" seront :

  • La poursuite de la communication et de la sensibilisation ;
  • La relance du démarchage pour la contractualisation des contrats Natura 2000 ni/ni (ni agricole-ni forestiers) : en fonction des critères d'éligibilité, de la reconduite nécessaire de certains contrats passés, de la continuité écologique des pelouses restaurées... ;
  • La poursuite de la démarche de pérennisation de la gestion des milieux naturels selon 3 axes :
    • Le pâturage extensif expérimental sur des pelouses calcaires su site Natura 2000
    • L'accompagnement du projet de pâturage extensif itinérant à l'échelle du Pays qui concernera potentiellement quelques pelouses et zones humides du site Natura 2000 ainsi que d'autres milieux naturels hors site Natura 2000
    • Le développement de la formation des propriétaires privés et agents communaux pour une "auto-gestion" des pelouses calcicoles.

L’implication de tous les partenaires, qu’ils soient particuliers, collectivités ou associations, est primordiale pour la réussite de l’animation du site Natura 2000. Un site d’intérêt européen à préserver ensemble ! N’hésitez pas à nous contacter !

» Envoyer cette page à un ami

Syndicat du Pays de Beauce et Gâtinais en Pithiverais
48 bis Faubourg d'Orléans - 45300 Pithiviers - Tél : 02 38 30 64 02 - Fax : 02 38 30 72 87