Flash
Rechercher :

L'eau et l'environnement




Présentation

Informations générales

Le site a été désigné en avril 2002 et le comité de pilotage a été mis en place le 22 mars 2007.

Le document d’objectifs du site, document cadre de gestion, a été validé en comité de pilotage le 23 avril 2009.


Le site couvre actuellement 969 hectares de pelouses sèches et de végétations de milieux humides, entre les vallées de la Juine et de l’Essonne. Il concerne 33 communes du département du Loiret, membres du Pays Beauce Gâtinais en Pithiverais.

Un ajustement du périmètre initial du site Natura 2000 a été proposé suite à la mise à jour du diagnostic écologique. Le 9 mars 2012, le comité de pilotage a adopté la proposition de modification du périmètre. Cette dernière a été transmise à la Commission Européenne en 2014 pour une validation officielle, ce qui rendra effectif ce nouveau périmètre. (Pour plus de précisions sur l'ajustement du périmètre voir le bilan de l'année 2012 dans la partie mise en oeuvre du DOCOB?)


Le 12 juin 2009, le Pays Beauce Gâtinais en Pithiverais a été désigné maître d’ouvrage de la mise en œuvre du DOCOB.
Le bureau d’études Biotope a été choisi par le Pays en décembre 2009 comme structure animatrice.

Le 17 novembre 2011, le comité de pilotage s’est réuni et a validé la nouvelle cartographie et les deux années d’animation.

Le 8 février 2013 le mandat d'animation du Pays a été renouvelé pour une durée de 3 ans, poursuivant l'engagement du Pays dans la démarche Natura 2000 jusqu'en 2016.

Caractéristiques du site Natura 2000

L'Essonne, née de la confluence de l’Oeuf et de la Rimarde, traverse le Gâtinais et la Beauce entre la forêt d'Orléans et la région de Malesherbes. Ces vallées, entaillées dans le calcaire, sont prolongées à leur marge par un réseau complexe de vallées sèches et d'affleurements calcaires. Le site s’étend jusqu’au bassin de la Juine et au vallon de Sermaises.

L'ensemble formé par ces coteaux et ces vallées constitue l'entité la plus étendue et la plus remarquable du Loiret au titre de la flore calcicole. On recense plusieurs espèces en limite de leur répartition géographique (cardoncelle douce, baguenaudier). Les fonds de vallée renferment plusieurs vastes mégaphorbiaies et stations marécageuses.

Le périmètre actuel du site Natura 2000 se compose en majorité d’habitats boisés, puis dans une moindre mesure d’habitats secs sur les coteaux et des habitats humides.

Une nouvelle cartographie des habitats d’intérêt communautaire et de leur conservation a été réalisée en 2011 afin d’actualiser les données disponibles.

Huit habitats d’intérêt européen ont été désignés

Neuf habitats d’intérêt européen y sont représentés :

-Végétations rases des dalles calcaires (6110-1*)
-Pelouses calcicoles sèches (6210-14)
-Pelouses calcicoles très sèches (6210-26)
-Mosaïque de pelouses calcicoles sèches et très sèches (6210)
-Mosaïque de pelouses calcicoles très sèches et de végétations rases des dalles calcaires (6210)
-Mosaïque de pelouses sèches semi-naturelles et faciès d'embuissonnement sur calcaires avec des formations à Juniperus communis sur landes ou pelouses calcaires (5130 x 6210)
-Végétations humides à hautes herbes (mégaphorbaies) (6430-4)
-Boisements riverains (saulaies arborescentes / aulnaies – frênaies / frênaies – érablaies) (91E0*)
-Herbiers aquatiques des eaux courantes eutrophes (3260-6)

Des mosaïques d’habitats d’intérêt communautaire avec d’autres habitats naturels sont également identifiés :
-Mosaïques de pelouses calcicoles et de végétation prairiales (6210 pp.)
-Mosaïques de pelouses calcicoles sèches et de friches herbacées sèches (6210 pp.)
-Mosaïques de pelouses calcicoles très sèches et de fruticées (6210 pp.)
-Mosaïques de pelouses calcicoles sèches et de fruticées (6210 pp.)
-Mosaïques de pelouses calcicoles sèches et de pré-bois feuillus (6210 pp.)
-Mosaïques de pelouses calcicoles sèches et d’accrus forestiers feuillus (6210 pp.)
-Mosaïques de pelouses calcicoles sèches et de boisements de résineux (6210 pp.)
-Mosaïques de pelouses calcicoles très sèches et de boisements de résineux (6210 pp.)
- Mosaïques de mégaphorbiaies et de roselières/cariçaies (6430 pp.)
- Boisements riverains en mélange avec des peupleraies (91E0* pp.)
- Mosaïque de forêt riveraine et de roselières (91E0* pp.)

Ces habitats d’intérêt communautaire couvrent 243 ha soit 23 % du site Natura 2000.
Cette nouvelle cartographie a été présentée lors du comité de pilotage du 17 novembre 2011.

Cinq espèces d’intérêt européen ont été désignées

Zoom Invertébrés
-Ecaille chinée (Callimorphaquadripunctaria) code Natura 2000 1078 ;
-Lucane cerf-volant (Lucanuscervus) code Natura 2000 1083.
Poissons
-Bouvière (Rhodeussericeusamarus) code Natura 2000 1134 ;
-Chabot (Cottus gobio) code Natura 2000 1163 ;
-Lamproie de Planer (Lampetraplaneri) code Natura 2000 1096.

Un document d'objectifs (DOCOB) pour orienter l'action


Le document d’objectifs du site, document cadre de gestion, a été validé en comité de pilotage le 23 avril 2009 .

Les grands objectifs de conservation du site y ont été déclinés pour répondre aux besoins des habitats et espèces d’intérêt européen :

Pour la conservation des pelouses calcicoles et milieux associés :
-Conserver la surface et l’état des pelouses et leur faciès d’embuissonnement à genévrier commun encore ouverts.
-Restaurer les pelouses sèches et leur faciès d’embuissonnement à genévrier commun en voie de boisement ou après exploitation des pinèdes
-Eviter les usages dégradants des pelouses et fruticées à genévrier commun
-Eviter les projections lors des traitements des cultures voisines.


Pour les habitats et les espèces liées aux cours d’eau :
-Restaurer les habitats de végétations aquatiques et les habitats du Chabot, de la Lamproie et de la Bouvière
-Restaurer et entretenir les boisements de berge
-Restaurer et entretenir les zones humides du lit majeur
-Coordonner la gestion du site Natura 2000 avec les programmes publics.


Pour la conservation des forêts alluviales et des lisières humides associées :
-Conserver les surfaces de forêts alluviales et améliorer leur état.


Pour la conservation des populations de Lucane Cerf-volant :
- Augmentation de bois sénescent de chêne au profit du lucarne cerf-volant.

Améliorer les connaissances biologiques sur le site
- Connaître le statut précis et la distribution des poissons d'intérêt communautaire.

Informer et sensibiliser la population locale
- Faire connaître aux acteurs et aux habitants la valeur du patrimoine naturel et provoquer une appropriation de sa conservation

Ces objectifs sont déclinés en mesures de gestion, d'animation, de communication et de suivi.





» Envoyer cette page à un ami

Syndicat du Pays de Beauce et Gâtinais en Pithiverais
48 bis Faubourg d'Orléans - 45300 Pithiviers - Tél : 02 38 30 64 02 - Fax : 02 38 30 72 87