Flash
Rechercher :

L'eau et l'environnement




L'animation (après DOCOB)

Qu’est-ce que l’animation d’un DOCOB ?


Les missions de la structure animatrice sont :



  • L’information, la communication et la sensibilisation par le biais de pages web, de bulletins d’information, d’articles de presse…

  • Le démarchage ciblé des propriétaires ayant des habitats d’intérêt communautaire à fort enjeu de conservation sur leurs parcelles afin de mettre en place des contrats et des chartes Natura 2000.

  • Un appui technique à la gestion des habitats et espèces d’intérêt communautaire.


Chaque année un Comité de Pilotage réunissant les acteurs du territoire liés à la démarche Natura 2000 est organisé afin de dresser le bilan et les perspectives de l’animation.


--------------------------------------------------------------------------------------------


Quels sont les outils de l’animation d’un DOCOB ?


Le contrat Natura 2000 est passé entre le propriétaire d’une parcelle incluse dans un site Natura 2000 (ou ses ayants droits) et l’Etat sur la base du volontariat. L’objectif est de permettre la mise en œuvre des préconisations de gestion proposées par le Document d’objectifs. Le contrat définit donc les engagements de la personne signataire afin de favoriser la conservation ou la restauration des habitats et des espèces d’intérêt communautaire donnant lieu à une contrepartie financière.


La signature d’un contrat permet l’octroi d’exonérations fiscales et l’accès à des aides publiques.


La Charte Natura 2000 d’un site est constituée d’une liste d’engagements et de recommandations, correspondant à des pratiques de gestion courante et durable des terrains ou à des pratiques sportives ou de loisirs respectueuses des habitats naturels et des espèces, et ne nécessitant pas de contrepartie financière pour leur mise en œuvre. La signature d’une charte par un propriétaire (ou ses ayants droits) permet la reconnaissance de bonnes pratiques de gestion identifiées dans le document d’objectifs, mais avec un niveau d’engagement moindre que le contrat Natura 2000.


--------------------------------------------------------------------------------------------


A qui s’adresse l’animation d’un DOCOB ?


A vous, qui êtes propriétaires ou ayant-droit de terrains situés dans le périmètre du site Natura 2000 et qui souhaitez conserver et favoriser le patrimoine naturel d’intérêt européen présent.


Vous souhaitez préserver les milieux naturels dont vous êtes propriétaires ou ayant-droit, quelles démarches ?



  • Contacter le Pays ou le bureau d'études Biotope pour en discuter.

  • Un diagnostic environnemental sur vos parcelles est élaboré afin de connaître la qualité des milieux présents. Ce diagnostic permet de définir par la suite des recommandations et des engagements adaptés aux caractéristiques du milieu naturel.

  • Un devis est demandé à un prestataire pour réaliser les travaux par l’animateur du site Natura 2000.

  • Une fois le dossier administratif déposé à la Direction Départementale des Territoires (DDT), vous recevez l'accord de l'état et les travaux peuvent commencer.

  • Un agent du bureau d'études BIOTOPE vous accompagne dans toutes ces démarches.


Participez-vous aussi à la préservation des habitats naturels et des espèces d'intérêt communautaire présents sur le site.


--------------------------------------------------------------------------------------------


Comment préserver vos pelouses calcicoles ?


Les pelouses sont sensibles aux pratiques culturales et aux modes de gestion. Voici quelques conseils permettant de conserver ces milieux d’intérêt écologique et paysager :



  • Les pelouses ne supportent pas l’ombrage et la concurrence des arbres, afin de les conserver il est important de ne pas planter d’arbres.

  • D’un point de vue de la biodiversité, la flore des pelouses calcicoles sèches est adaptée à la faible teneur en eau, en matière organique et en éléments minéraux des sols. L’apport de matières organiques (dont les déchets verts) et minérales favorisera des plantes plus banales au détriment de la flore typique des pelouses. Il est donc préférable de ne pas utiliser d’intrants chimique ou organique.

  • La végétation des pelouses peut être détruite par un seul retournement du sol ou se trouver concurrencée pendant plusieurs années par des plantes banales s’installant sur des espaces remaniés. Pour préserver cet habitat, il est nécessaire de ne pas retourner le sol.

  • La pratique intensive ou répétée des loisirs motorisés sur les pelouses entraine la destruction ou l’altération de la végétation typique de ces milieux originaux. Il faut donc éviter la pratique des activités motorisées sur les pelouses.


La structure animatrice peut être sollicitée pour la réalisation d’un diagnostic écologique des parcelles, et sera heureuse de vous conseiller et vous accompagner sur la mise en œuvre d’une gestion favorable à la biodiversité.

» Envoyer cette page à un ami

Syndicat du Pays de Beauce et Gâtinais en Pithiverais
48 bis Faubourg d'Orléans - 45300 Pithiviers - Tél : 02 38 30 64 02 - Fax : 02 38 30 72 87